Lorsque l’on demande aux entreprises pourquoi elles utilisent les médias sociaux, deux objectifs tendent à émerger à la surface. Le premier objectif est généralement l’engagement. Les entreprises veulent communiquer directement avec leurs clients dans un environnement décontracté. Google Analytics

Le second objectif est souvent de capter ce trafic et de ramener les clients sur le site Web de l’entreprise.

L’engagement peut être simple à mesurer : dans la salle bondée, parlez-vous seul ou avec d’autres personnes ? Savoir si votre public atterrit sur votre site Web n’est pas aussi évident.

Heureusement, en examinant les statistiques de Google Analytics, nous pouvons savoir si nos efforts en matière de réseaux sociaux portent leurs fruits.

La plateforme d’analyse de Google est un service premium proposé gratuitement par le géant du web. L’intégration de Google Analytics pour suivre les performances de votre site Web est une simple manœuvre de copier-coller. L’ajout d’un court extrait de code vous permet d’identifier le comportement des internautes lorsqu’ils visitent votre entreprise en ligne.

Nous vous présentons ci-dessous les principes de base à connaître pour tirer parti de Google Analytics et améliorer votre stratégie de marketing des médias sociaux.

1- Utilisation de Google Analytics pour le suivi des recommandations sur les médias sociaux

Les références aux médias sociaux sont des visites qui arrivent sur votre site Web depuis une plateforme de médias sociaux. Ce renvoi peut être :

  • un lecteur qui partage un contenu de blog de votre site,
  • une publicité suggérant l’un de vos produits ou services, ou encore
  • l’appel à l’action sur le profil de réseau social de votre entreprise.

Google Analytics identifiera le site qui a fourni le renvoi du visiteur, la page sur laquelle il a atterri, les données démographiques de l’utilisateur, et plus encore.

Google Analytics

2- Utiliser Google Analytics pour suivre les conversions sociales

Les conversions sont également suivies par Google Analytics. Une conversion se produit lorsque le destinataire d’un message marketing effectue une action prédéterminée que vous avez définie comme un objectif. Le problème est que vous devez définir des objectifs dans votre tableau de bord Google Analytics avant de pouvoir afficher des données.

Une fois les objectifs fixés, il existe trois modes de rapport pour examiner les conversions.

Conversions : le nombre total de conversions que votre site ENTIER a reçues (pas seulement sociales).
Conversions sociales assistées : ces visiteurs sont arrivés sur le site à partir des médias sociaux au moins une fois, mais ils ont peut-être utilisé une autre source de trafic avant de se convertir.
Conversions sociales de dernière interaction : ces visiteurs sont venus sur le site à partir des médias sociaux ET ont atteint un objectif au cours de la même visite.

3- Utiliser Google Analytics pour améliorer l’évaluation des médias sociaux

Au vu des chiffres, il semble évident que votre public est présent sur les médias sociaux.

  • Plus d’un milliard de personnes sur Facebook.
  • Plus de 100 millions de personnes utilisent Instagram.
  • Plus de 610 millions d’utilisateurs dans plus de 200 pays et territoires dans le monde.
  • 326 millions d’utilisateurs actifs mensuels sur Twitter.

La plupart des entreprises mesurent l’engagement social par les impressions, les clics et les commentaires. Malgré les chiffres ci-dessus, les entreprises peuvent constater que leurs résultats varient d’un réseau social à l’autre.

Un partage social efficace et effectif évalue où se trouve le public et ce qui résonne avec lui.

La publicité sociale fournit des pixels et une vue d’ensemble pour faciliter le suivi des conversions. Pourtant, même ces chiffres ne tiennent pas compte des publications organiques ou d’autres références. En outre, ils ne donnent pas une image complète des clics par rapport au comportement sur le reste du site Web.

En outre, les publications qui deviennent « virales » – c’est-à-dire les contenus qui sont partagés, commentés et engagés de manière organique en très grand nombre – peuvent ne pas intéresser le public comme vous l’aviez espéré. Toutes ces références peuvent ne servir à rien si les internautes ne cliquent pas sur le site Web.

Même si les chiffres semblent excellents, seule l’analyse de votre site permettra de déterminer la véritable mesure du succès.

Déterminer à quoi ressemble le succès

Ce que nous voulons voir, c’est un taux de conversion élevé associé à un volume important de trafic social. Si vos analyses Google indiquent que de nombreux visiteurs ont été dirigés vers votre site Web depuis les médias sociaux, vos efforts sont efficaces. Si les renvois sont faibles, réévaluez la stratégie de votre campagne de médias sociaux.

Si votre site reçoit un trafic élevé mais que les conversions sont minimes ou que le taux de rebond est élevé, il y a un problème. L’appel à l’action ne trouve pas d’écho auprès de votre public. Il est temps d’essayer quelque chose de nouveau !

La plateforme de Google peut déjouer les plans les mieux conçus. Lorsque Analytics examine l’URL de référence de la visite, il essaie de la faire correspondre à l’un des domaines qu’il a attribués à un réseau de médias sociaux.

Si l’URL ne correspond pas ou si vous avez raccourci le lien, Analytics ne pourra pas attribuer l’action dans ses rapports de Google Analytics social. Les modèles d’attribution peuvent également fausser les coûts, les impressions, etc.

Une façon d’identifier correctement les sources de trafic est d’utiliser les paramètres UTM. Google propose un générateur d’URL de campagne où les paramètres suivants peuvent être ajoutés à l’URL pour une précision accrue du suivi.